Urgence à l'hôpital

Pour savoir si vous devez vous rendre à l'urgence

Les urgences psychiatriques

Les urgences pédiatriques

Votre vie ou la vie d'un de vos proches est en danger?
Vous avez besoin d'être soigné rapidement?
Rendez-vous à l'urgence la plus proche.

Pour savoir si vous devez vous rendre à l'urgence

Si vous n'êtes pas certain que vous devez vous rendre à l'urgence, communiquez avec Info-Santé au 811. Une infirmière répondra à vos questions et vous dirigera vers la ressource la plus appropriée à vos besoins.

Les salles d'urgence des hôpitaux montréalais sont accessibles 24 heures sur 24, sept jours sur sept. 

Voici la liste des hôpitaux avec urgence sur l'île de Montréal:

Pour savoir où vous rendre en cas d'urgence médicale,  vous pouvez également consultez le répertoire.

Comment fonctionne une urgence?

Le temps d'attente à l'urgence dépend du nombre de personnes présentes et de la gravité des cas.

Les étapes à l'urgence

1. À votre arrivée, vous devrez vous inscrire à l'accueil de l'urgence.

2. Une infirmière évaluera votre état de santé (c'est ce qu'on appelle le triage) et déterminera le niveau de priorité de votre situation.

3. Selon le niveau de priorité de votre situation, vous retournerez à la salle d'attente ou vous attendrez sur une civière, jusqu'à ce qu'un médecin soit disponible.

4. Le médecin évaluera votre état de santé et vous fournira les traitements requis.

Si votre état ne requiert pas des services d'urgence, rendez-vous à une clinique médicale, comme les cliniques-réseau.

Vers le haut

Les urgences psychiatriques

Les urgences psychiatriques s’adressent tout particulièrement aux personnes dont la sécurité est compromise. Ces personnes vivent une situation de crise associée à un problème de santé mentale et nécessitent des soins urgents. L’urgence psychiatrique offre des services d’accueil et de triage, d’évaluation médicale et psychiatrique, de traitement et, s’il y a lieu, d’hospitalisation. Les urgences psychiatriques sont rattachées à un hôpital psychiatrique ou à un hôpital de soins généraux, elles sont accessibles 24 heures sur 24, sept jours sur sept, et ce, toute l’année.

Vers le haut

Vers le haut

Les urgences pédiatriques

Avant de vous rendre à l'urgence

En tant que parent, vous êtes la personne qui connaît le mieux votre enfant. Vous êtes ainsi en mesure de juger de son état de santé. Il peut cependant être difficile de savoir à quel point votre enfant est malade et s'il faut l'amener à l'urgence.

Écoutez bien votre enfant et observez-le. Y a-t-il un changement dans sa respiration? Est-ce qu'il semble déshydraté? Manque-t-il totalement d'énergie?

Certains signes peuvent vous aider à prendre une décision.

Consultez rapidement un médecin si l’enfant fait de la fièvre et s’il présente une ou plusieurs de ces caractéristiques :
  • il a moins de trois mois et a une température rectale égale ou supérieure à 38 °C;
  • il a de trois à six mois et a une température rectale égale ou supérieure à 39 °C;
  • il vomit beaucoup;
  • il pleure sans arrêt;
  • il est difficile à réveiller;
  • il est pâle ou mal coloré;
  • il réagit peu aux autres;
  • il a une respiration sifflante;
  • il a 41,1 °C (106 °F) de fièvre ou plus;
  • il a fait des convulsions.

Une fois à l'urgence

L’infirmière, au triage :

  • évalue l'état de santé de votre enfant;
  • détermine le niveau de priorité de votre enfant, établi en fonction d’une grille de classification reconnue et utilisée partout au Canada;
  • après l’évaluation, vous dirige avec votre enfant vers l’endroit approprié pour qu’il reçoive les soins nécessaires;
  • rappellera votre enfant périodiquement pour réévaluer son état, si cela est nécessaire.

Le parent :

  • avise rapidement l’infirmière s’il y a un changement et surtout une détérioration de l’état de santé de l’enfant.

Le niveau de priorité que l’infirmière au triage attribuera à votre enfant correspond à un des cinq niveaux établis selon l'Échelle canadienne de triage et de gravité (ETG).

Cependant, cette échelle ne permet pas de garantir un temps d’attente, compte tenu des imprévus. L’infirmière au triage vous indiquera le niveau de votre enfant.

  • NIVEAU 1
    • Exige une intervention immédiate (exemple : un enfant qui se présente dans un état qui menace sa vie et qui nécessite une intervention immédiate).
  • NIVEAU 2
    • Exige une intervention rapide (exemple : un enfant dont l'état requiert une intervention médicale rapide).
  • NIVEAU 3
    • Pour qui une intervention est nécessaire (exemple : un enfant dont l'état de santé nécessite une intervention médicale rapide, mais qui peut supporter un certain délai).
  • NIVEAU 4
    • Pour qui une intervention est souhaitable (exemple : un enfant dont l'état de santé est stable, mais nécessite une consultation médicale).
  • NIVEAU 5
    • Peut être orienté vers une autre ressource (exemple : un enfant qui présente un problème chronique ou bénin).
    • Si l’infirmière au triage juge que l’état de santé de votre enfant correspond à un niveau 5, le temps d’attente risque d’être long; informez-vous sur les ressources médicales alternatives.

Si vous décidiez de quitter l’urgence avant d’avoir vu le médecin, veuillez en informer l’infirmière, qui vous remettra la carte bleue de votre enfant et qui sera en mesure de vous donner des conseils ainsi que des ressources médicales alternatives.

Vers le haut

L’URGENCE... EN CAS D'URGENCE SEULEMENT !
Vous devriez choisir l’urgence de l’hôpital seulement si aucune clinique médicale n’est ouverte ou si l’état de votre enfant est grave. Sinon, demandez à l’infirmière du service Info-Santé quelles sont les cliniques médicales ouvertes.

Vers le haut