Qu'est ce qu'une crise ?

On parle de crise psychosociale lorsque la crise est reliée à une situation de vie imprévue jugée menaçante, qui déstabilise une personne et met en péril ses conditions d'existence (par exemple : divorce, perte d'emploi, violence conjugale, deuil, problèmes financiers, etc.)

On parle de crise psychiatrique lorsque l'état psychologique d'une personne change de façon soudaine et intense, créant un déséquilibre psychologique important et une incapacité à composer avec la situation et à fonctionner normalement (par exemple : crise de panique, psychose, délires, etc.).

Vers le haut

Les centres de crise de la région de Montréal

Les centres de crise interviennent auprès d’adultes en état de détresse psychologique ou psychosociale ainsi qu’auprès de leurs proches. Porte d’entrée des services de crise, ils aident les personnes à faire face à la situation et à retrouver leur équilibre.

Les services offerts dans les centres de crise sont accessibles 24 heures sur 24, sept jours sur sept : consultation, évaluation, référence, suivi, hébergement temporaire.

Liste des centres de crise

  • L'Appoint
  • Association Iris
  • L'Autre Maison
    514 768-7225
  • Centre de crise de l'Ouest-de-l'Île de Montréal
    514 684-6160
  • L'Entremise
    514 351-9592
  • Tracom
    514 483-3033
  • Le Transit
  • UPS-Justice
    Intervient auprès d'adultes qui présentent un problème de santé mentale et qui ont, ou qui sont, sur le point de commettre un délit.
    514 636-6885

Les personnes qui font appel à nos services ont besoin d'être rassurées rapidement. Ces personnes peuvent souffrir, ou non, de troubles mentaux. Elles ont besoin d'aide pour diverses raisons : crise familiale, rupture amoureuse, perte d'emploi, problèmes financiers, etc. Nous ne jugeons pas et mettons tout en œuvre pour aider les personnes qui font appel à nous. Pour la plupart, un suivi dans la communauté avec soutien téléphonique sera mis en place. Pour d'autres, un court séjour au centre de crise s'avérera bénéfique. — Christine Deschênes, directrice générale du centre de crise TRACOM.

Vers le haut

L'équipe des centres de crise

Les intervenants qui travaillent dans les centres de crise sont généralement des professionnels, le plus souvent des travailleurs sociaux, des psychoéducateurs, des intervenants spécialisés en délinquance ou des psychologues. Tous reçoivent une formation sur l'intervention en situation de crise, y compris la crise suicidaire. Leur rôle est d'aider les personnes à retrouver leur équilibre psychique, leur autonomie ainsi qu'un niveau satisfaisant de bien-être.

Vers le haut

Les services des centres de crise

L'accueil et l'intervention téléphonique

Les services des centres de crise sont accessibles en tout temps. Ce premier contact sert à évaluer la situation.

L'intervention rapide sur les lieux de la crise

Lorsqu'une intervention rapide est jugée nécessaire, un intervenant se rend sur les lieux de l’événement en moins de 20 minutes afin d’évaluer la situation d'offrir un soutien immédiat.

L’hébergement de crise

Un centre de crise peut héberger quelques personnes (habituellement moins de 10) pour des séjours variant de quelques jours à environ deux semaines. Compte tenu du caractère imprévu de la crise, ces places d’hébergement sont accessibles 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

Le suivi de crise à très court terme

Les centres de crise offrent un service de suivi pour aider les personnes à dénouer la crise et à retrouver leur équilibre psychique. Ce suivi s’étend sur une période de quatre à 12 semaines, selon les besoins. 

Le suivi peut prendre la forme de rencontres dans la communauté ou de soutien téléphonique.

La consultation 

Les centres de crise offrent de la consultation auprès des proches de la personne en détresse et des partenaires du domaine de la santé et des services sociaux.

Référence et orientation

Un service de référence et d'orientation est offert par les centres de crise, pour proposer d'autres ressources afin d'éviter toute rupture de services.

Autres services

Les centres de crise offrent de nombreux autres services spécifiques, des interventions auprès de joueurs compulsifs ou des personnes suicidaires, etc. Ces services ne sont pas offerts dans tous les centres. Communiquez avec les centres de crise, dont la liste apparaît ci-dessus, pour connaître les services offerts.

Vers le haut

Consultez aussi

  • Le site Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.  des centres de crise du grand Montréal