Centres d'hébergement

Qu'est-ce qu'un centre d'hébergement?

Les centres d’hébergement, ou centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD), accueillent des adultes en perte d’autonomie qui ne peuvent plus vivre dans leur milieu de vie habituel. Généralement, les personnes âgées dirigées vers un centre d’hébergement nécessitent plus de 3 heures de soins et plus par jour.

En plus des 48 centres d'hébergement intégrés aux CSSS, il existe 42 centres d’hébergement sur l’île de Montréal, dont des CHSLD privés et financés par l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal, des CHSLD privés et non financés et des CHSLD publics.

Les CHSLD offrent : 

  • des services d’hébergement, d’assistance, de soutien ou de surveillance ;
  • des services psychosociaux (psychologue, organisateur communautaire) ; 
  • des services infirmiers ; 
  • des services pharmaceutiques, médicaux et de réadaptation.

Vers le haut

Les places en CHSLD ne sont pas gratuites

Les CHSLD publics et privés, financés par l’Agence de Montréal, ont des modalités similaires et des frais d’hébergement identiques. Seuls les CHSLD privés et non financés* peuvent fixer leurs propres règles, pourvu qu’ils détiennent un permis du ministère de la Santé et des Services sociaux leur permettent d’accueillir des pensionnaires.

Côté prix, c’est la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.  qui établit la contribution financière qui sera exigée à chaque pensionnaire*.

À noter que les revenus des pensionnaires sont évalués en fonction de leurs biens, placements, pensions et autres ressources, afin de déterminer le montant de leur contribution financière.

Pour de plus amples renseignements sur la contribution financière, consultez le site de la RAMQ Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. .

*Pour les CHSLD privés et non financés, ce sont les propriétaires qui établissent le loyer mensuel à payer.

Vers le haut

Pour obtenir une place en CHSLD

C’est à votre centre de santé et de services sociaux (CSSS) que vous devez vous adresser pour obtenir une place en CHSLD.

Aussi, si l’état de santé de l’un de vos proches nécessite un séjour en centre hospitalier et qu'on juge ensuite qu'il devrait être hébergé, les démarches pour lui trouver une place en CHSLD seront effectuées par les intervenants de votre CSSS.  

Pour de plus amples renseignements sur les places en CHSLD privés, vous pouvez visiter le site de l’Association des résidences et CHSLD privés du Québec (ARCPQ) Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. .

Pour connaître la liste des CHSLD sur l’île de Montréal, consultez le répertoire.

Vers le haut

Consultez aussi

Pour en savoir plus sur la qualité dans les milieux d'hébergement pour personnes âgées (CHSLD), visitez le site de l'Agence de Montréal: Rapports de visites ministérielles et Plans d'amélioration des établissements visités Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. 

Vers le haut

Ressources intermédiaires

Qu'est-ce qu'une ressource intermédiaire?

Une ressource intermédiaire (RI) est un milieu de vie adapté aux besoins de personnes qui sont en perte d’autonomie ou qui ont besoin d’aide ou de soutien dans leurs activités quotidiennes (de 1 à 3 heures de soins par jour). Toute ressource intermédiaire est liée à un établissement public du réseau de la santé et des services sociaux qui est responsable de la qualité des services qui sont offerts.

Consultez la liste des ressources intermédiatires pour les personnes âgées de 65 ans et plus en perte d'autonomie (incluant les places dédiées aux personnes de moins de 65 ans avec profil gériatrique) (70 Ko) ce lien ouvre un document pdf. . Pour en savoir plus sur les critères d'admission, communiquez avec votre CSSS.

Vers le haut

Résidences privées pour aînés

Qu'est-ce qu'une résidence privée pour aînés?

Une résidence privée pour aînés est un immeuble d'habitation occupé principalement par des personnes âgées de 65 ans et plus et où sont offerts, outre la location de chambres ou de logements, différents services compris dans au moins deux des catégories de services suivantes:  

  • services de repas
  • services d'assistance personnelle
  • soins infirmiers
  • services d'aide domestique
  • services de sécurité
  • services de loisirs

Les résidences privées pour aînés ne sont pas subventionnées par le système de santé. 

Deux catégories de résidences se différencient par leur offre de services: 

Catégorie autonome

catégorie semi autonome

Au moins deux de ces services doivent être offerts :                                                  

Au moins deux de ces services doivent être offerts en incluant au moins un service d’assistance personnelle et/ou de soins infirmiers :

 

  • services de repas (7 jours/7)
  • services d'aide domestique
  • services de sécurité
  • services de loisirs

 

 

  • services de repas (7 jours/7)
  • services d'aide domestique
  • services de sécurité
  • services de loisirs
  • services d'assistance personnelle
  • soins infirmiers

 

À noter

Les résidences sont catégorisées selon l’offre de services proposée par l’exploitant et non en fonction du profil de la clientèle accueillie. C’est dire qu’une personne requérant des services de soins infirmiers ou des services d’assistance personnelle peut demeurer dans une résidence privée de catégorie « autonome » à la condition que ces services lui soient dispensés par un tiers (ex. : le CSSS) et non pas par l’exploitant. Le contenu de l’offre de services confirme l’engagement que prend l’exploitant de fournir des services destinés à des personnes âgées autonomes ou à des personnes âgées semi-autonomes selon le cas.

Le futur résident doit être informé, avant de signer le bail, des services qu’il pourra recevoir de l’exploitant et du fait qu’il devra se procurer, auprès d’un autre fournisseur, tout autre type de service dont il pourra avoir besoin, le cas échéant.

Vers le haut

La certification des résidences privées pour aînés

Les résidences privées pour aînés ont l’obligation d’être certifiées. 

L’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal est responsable du processus de certification de toutes les résidences privées pour aînés situées sur l’île de Montréal.

À l’intérieur du processus de certification, une vérification est réalisée par le Conseil québécois d'agrément et le suivi des recommandations est assuré par l’Agence. Lorsqu’une résidence répond aux exigences du règlement, l’Agence émet un certificat de conformité renouvelable tous les trois ans

Outre le processus menant à la certification, des inspecteurs du ministère de la Santé et des Services sociaux effectuent des visites d’inspection non annoncées dans les résidences durant la validité de la certification. Un propriétaire qui ne se conforme pas aux exigences de la certification peut recevoir une amende et en cas de refus de coopérer et/ou de récidive, l’Agence peut exiger la fermeture de la résidence. 

Consultez la liste des résidences privées certifiées de Montréal pour personnes âgées et les services qui y sont offerts.

Pour connaître l'état de certification des résidences privées de Montréal (certifiées, non certifiées, demande en cours de traitement, etc.), consultez le Registre des résidences pour personnes âgées Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.  du ministère de la Santé et des Services sociaux. 

Vers le haut

Information générale aux résidents et futurs résidents d'une résidence privée pour aînés

Vous trouverez dans cette section des informations concernant les résidences privées pour aînés ainsi que la documentation relative à la signature d’un bail avec une résidence privée, les crédits d’impôts ainsi que les coordonnées et les procédures pour formuler une plainte auprès du commissaire régional aux plaintes et à la qualité des services.

Vers le haut

Consultez aussi

Vous êtes propriétaires d'une résidence privée certifiée pour aînés ou vous souhaitez le devenir? Consultez la section pour les propriétaires et les futurs propriétaires Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre.  pour en savoir plus!

Vers le haut

Autres ressources d'hébergement

Les ressources d'hébergement de Montréal ne sont pas toutes exclusivement réservées aux personnes âgées.

Certaines résidences offrent ainsi des milieux de vie adaptés aux jeunes en difficultés, aux personnes affectées par le SIDA, aux personnes présentant un problème de dépendance ou de santé mentale et aux personnes souhaitant une réinsertion sociale.

Pour trouver les coordonnées de l'une de ces résidences, cliquez sur l'un des mots-clés suivants listés dans le répertoire du site : 

Vers le haut