Mise en contexte 

Info-Smog est un programme de prévision de la qualité de l’air et d'avertissement de smog qui informe et conseille la population lorsque la qualité de l’air est susceptible d’atteindre des niveaux dommageables pour la santé ou pour l’environnement.

La prévision de la qualité de l'air est classée selon trois catégories : bonne, acceptable et mauvaise. Un avertissement de smog est émis pour les régions concernées lorsque la catégorie mauvaise est prévue.

Le programme Info-Smog est produit par Environnement Canada en collaboration avec le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP), le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec et la Direction de santé publique de l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal ainsi que la Ville de Montréal.

Source : Environnement Canada et Direction de santé publique (DSP) de Montréal

Vers le haut

Saviez-vous que...

  • En été, le smog se forme particulièrement durant les journées très chaudes et ensoleillées. Il est surtout constitué de particules fines et d’ozone. Les polluants sont principalement émis par les moteurs des véhicules automobiles et les procédés industriels.
  • En hiver, le smog est causé par une forte concentration de particules fines. Au Québec, le chauffage au bois résidentiel est la source la plus importante de particules fines, suivi de l’industrie et du transport.
  • Le smog est un phénomène qui peut se manifester tant dans les grandes villes qu’à la campagne.

Vers le haut

Population cible

Le smog affecte surtout les personnes plus sensibles, notamment les jeunes enfants et les personnes souffrant d’asthme, de bronchite, d’emphysème ou de problèmes cardiaques.

Lorsque la qualité de l’air est mauvaise ou qu’un avertissement de smog est en vigueur, il est recommandé aux personnes plus sensibles de restreindre leurs activités à l’extérieur et d’éviter d’y faire de l’exercice.

Vers le haut

Conseils pratiques

Quoi faire pour se protéger ?

  • En période de smog, pour diminuer la quantité de polluants dans l’air, il est conseillé :
  • Durant l’été, de prendre les transports en commun.
  • Durant l’hiver, de prendre les transports en commun et d’éviter d’utiliser foyers et poêles à bois.
  • En période de smog, les personnes atteintes de maladies cardiaques ou respiratoires, comme l’asthme, la bronchite ou l’emphysème, devraient éviter de faire des activités extérieures qui requièrent des efforts physiques.

Pour en savoir plus sur la qualité de l’air Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. 

À consulter également :

Dépliant - Envie de détendre l'atmosphère ? (356 Ko) ce lien ouvre un document pdf.  PDF 356 Ko (disponible en anglais (352 Ko) ce lien ouvre un document pdf. )

Pour consulter les prévisions de la qualité de l’air et les avertissements de smog - Page Info-Smog d’Environnement Canada Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. 

Pour connaître l’indice de la qualité de l’air à Montréal - Ville de Montréal Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. 

Qui contacter pour obtenir de l'aide ?

En cas de problème de santé, communiquer avec un médecin ou avec Info-Santé en composant le 8-1-1

Où trouver de l’information supplémentaire crédible ? 

Sites Français

Développement durable, Environnement et Parcs – Indice de la qualité de l’air  Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. 

Vers le haut