Santé Montréal

Eau potable

Cliquer pour fermer l'accordéon

Cliquer pour ouvrir l'accordéon

Description

Sur l’île de Montréal, six usines de production d’eau potable traitent l’eau puisée dans le fleuve St-Laurent, le lac St-Louis et la rivière des Prairies. Cette eau est filtrée, désinfectée et distribuée aux citoyens à travers une cinquantaine de réseaux de distribution d’eau potable.

L’eau potable sur l’île de Montréal est de bonne qualité. Les responsables des réseaux de distribution prélèvent et font analyser des échantillons d’eau à tous les mois afin de s’assurer de l’absence de bactéries pathogènes et du respect des normes du Règlement sur la qualité de l’eau potable du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs.

Il peut cependant arriver à l’occasion que les citoyens de certains secteurs soient avisés de faire bouillir leur eau durant quelques jours en raison de la présence de certaines bactéries dans leur eau. Un avis d’ébullition préventif peut également être émis suite à des travaux ou à des bris d’aqueduc sur les conduites d’eau potable.

Plomb dans l'eau potable

Dans certaines résidences de l’île de Montréal, il est possible que la concentration de plomb dans l’eau du robinet dépasse la norme québécoise de 10 µg/L pour le plomb. C’est le cas de certaines maisons raccordées à l’aqueduc par un tuyau en plomb. Pour en savoir plus, consulter la fiche thématique Eau potable sur le site du Directeur de santé publique, section Documentation.

Haut de page

Symptômes

Haut de page

Quand consulter

Haut de page

Complications

Haut de page

Protection et prévention

Quoi faire pour se protéger lorsqu’un avis d’ébullition est émis pour ma résidence?

  • Faire bouillir l’eau du robinet pendant au moins 1 minute avant de la consommer ou utiliser de l’eau embouteillée pour les besoins alimentaires.

  • Utiliser de l’eau bouillie durant au moins une minute ou de l’eau embouteillée pour :

    • Faire de la glace, des jus, du thé ou du café
    • Préparer des biberons
    • Laver les fruits et les légumes dont la pelure est consommée (pomme, pêche, tomate, haricot, etc.)
    • Se brosser les dents
    • Faire boire les animaux domestiques

  • Utiliser l'eau telle quelle pour :

    • Cuisiner les plats où l'eau aura bouilli pendant au moins 1 minute (ex : soupe, pâtes alimentaires, etc.)
    • Laver les fruits et les légumes dont la pelure n’est pas consommée (orange, banane, avocat, etc.)
    • Se laver les mains, à condition d’utiliser du savon, de se laver soigneusement les mains et de les sécher immédiatement
    • Prendre une douche ou un bain. Il faut toutefois éviter d’avaler accidentellement de l’eau. Pour cette raison, il est préférable de laver les très jeunes enfants à l’aide d’une débarbouillette.
    • Laver la vaisselle avec du détergent. Il faut cependant bien sécher la vaisselle avant de l’utiliser. Pour les lave-vaisselle, il est recommandé d’utiliser le cycle le plus chaud.
    • Laver les vêtements avec du détergent.

Où trouver de l’information supplémentaire crédible ?

  • Pour comprendre le traitement et la distribution de l’eau potable sur le territoire de l’île de Montréal, on peut consulter le site de la Ville de Montréal.
Haut de page

Facteur de risques

Haut de page

Aide et ressources

Pour plus d’information concernant l’eau potable, communiquez avec la Ville de Montréal au 311 ou avec les Travaux publics de votre municipalité.

Haut de page

Traitements

Haut de page

Personnes à risques

Haut de page

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 2015.05.22