Santé Montréal

- Population, Établissement, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

Améliorer l'accessibilité au parc du Mont-Royal et assurer une cohabitation plus sécuritaire

Projet-pilote Camilien-Houde

Projet pilote - Un nouveau chemin de parc sur le mont Royal

La Direction régionale de santé publique (DRSP) du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal appuie le projet pilote de la  Ville de Montréal « d'interdiction de la circulation de transit sur la voie Camilien -Houde/Remembrance ». Ce projet s’inscrit dans une volonté claire de créer des environnements favorables à la santé et la sécurité de ses citoyens.

Les parcs en milieux urbains sont associés, entre autres, à la pratique d’activité physique bénéfique pour la santé. La fermeture de cet axe est-ouest permettant aux véhicules motorisés de transiter par le parc du Mont-Royal est cohérente avec les recommandations de la DRSP, qui plaide pour une réduction de la place dévolue à l’automobile, à la faveur des transports actifs et collectifs.

Améliorer l'accessibilité au parc du Mont-Royal et assurer une cohabitation plus sécuritaire pour tous les usagers

La mairesse de Montréal, Mme Valérie Plante a présenté le projet pilote pour améliorer l'accessibilité au parc du Mont-Royal et assurer une cohabitation plus sécuritaire pour tous les usagers.  

« L'axe Camillien-Houde / Remembrance a le potentiel de devenir un chemin de parc pour des milliers de piétons, de cyclistes et d'usagers du transport en commun. Le projet pilote permettra d'expérimenter le retrait de la circulation de transit pour les véhicules particuliers sur la montagne, qui représente jusqu'à 90 % du trafic aux heures de pointe pendant la semaine. Tous les montréalais pourront continuer d'avoir accès au parc à des fins récréatives, que ce soit en automobile, à pied, à vélo ou en transport en commun. Ce projet permettra d'alimenter la réflexion sur la vocation et la fonction du chemin Remembrance et la voie Camillien-Houde, de documenter et recueillir des données pertinentes pour obtenir un portrait de la situation rencontrée avant, pendant et après le projet-pilote »,  a expliqué Valérie Plante.

« Les Montréalais sont privilégiés de pouvoir compter sur un joyau comme le mont Royal, véritable poumon au cœur de la Ville. Le projet pilote est mené en cohérence avec le développement d'une vision plus globale de l'accessibilité au mont Royal et de la réappropriation de la montagne par ses usagers. La création d'un nouveau belvédère, offrant le meilleur point de vue à Montréal pour observer le coucher du soleil, reflète cette vision.  Ce projet sera l'occasion de redécouvrir la nature urbaine en se réappropriant un espace magnifique en le rendant plus vert, dynamique et sécuritaire », a ajouté Mme la mairesse.

Un projet pilote pour alimenter la réflexion

Le projet pilote sera effectif à compter du samedi 2 juin jusqu'au 31 octobre 2018. Les concepts d'aménagement et de circulation ainsi que les modalités de suivi du projet ont été élaborés par la Ville de Montréal, en concertation avec plusieurs partenaires tels que la STM, le SPVM et l'arrondissement de Ville-Marie. La Direction régionale de santé publique du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal a également remis une lettre d'appui à ce projet.

À compter du 2 juin, l'interdiction de traverser la montagne sera en vigueur pour les véhicules particuliers sur le chemin Remembrance et la voie Camillien-Houde, entre les stationnements de la maison Smith et ceux du lac aux Castors (environ 550 mètres). Le transit sera autorisé aux piétons, aux véhicules d'urgence, aux véhicules de transport collectif de la STM, aux autobus touristiques et scolaires, aux véhicules de fonction (voirie, entretien), ainsi qu'aux vélos. Les automobilistes qui souhaitent accéder aux stationnements du parc du Mont-Royal pourront toujours le faire, de façon distincte selon qu'ils arrivent de l'est ou de l'ouest de la montagne. Les automobilistes pourront toujours accéder au cimetière Mont-Royal par l'est et au cimetière Notre-Dame-Des-Neiges par l'entrée principale sur le chemin de la Côte- des-Neiges. Des mesures pour le passage de cortèges funéraires seront également mises en place.

Le mont Royal sera accessible en transport collectif par plusieurs autres lignes d'autobus, notamment la ligne 11 – Parc-du-Mont-Royal / Ridgewood, qui circule en tout temps. Par ailleurs, la clientèle aura de nouveau accès au service de la ligne 711 – Parc-du-Mont-Royal / Oratoire, avec l'ajout de deux arrêts d'autobus à l'entrée du cimetière Notre-Dame-des-Neiges et au futur belvédère « soleil ». Cette année, le service sur cette ligne débutera les fins de semaines, entre le 2 et le 17 juin, pour ensuite circuler 7 jours sur 7 durant l'été. Enfin, le service de la ligne 711 sera prolongé les fins de semaines à partir du 27 août.  

Une nouvelle signalisation routière, accompagnée de marquage au sol, sera implantée aux abords du tronçon central de l'axe Camillien-Houde / Remembrance, situé entre les stationnements de la maison Smith et ceux du lac aux Castors. Toutes ces interventions seront réversibles. Le SPVM collaborera au projet pilote, selon un plan d'intervention adapté. De plus, une gestion particulière et occasionnelle des cheminements véhiculaires et des stationnements sera effectuée en périodes de forts achalandages, par l'entremise d'une équipe d'agents de sécurité.

Un comité de suivi sera créé et un monitoring exhaustif du projet pilote sera effectué, afin d'en évaluer les différents impacts, notamment en termes de circulation, de stationnement, de sécurité, de transport collectif et d'environnement. Par ailleurs, si des situations problématiques étaient observées pendant le projet, des correctifs seront apportés rapidement. La Ville de Montréal a mandaté l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) pour consulter la population sur le projet pilote.

Au cours de l'été, des aménagements temporaires seront déployés et des activités seront proposées afin de rendre la voie Camillien-Houde plus attrayante pour tous les Montréalais et toutes les Montréalaises et afin leur donner la place qui leur revient au cœur du parc du Mont-Royal. Des activités quotidiennes par le biais des nouveaux aménagements, d'autres activités récurrentes à caractère ludique ou éducatif, ainsi que quelques événements thématiques seront offerts aux citoyens et citoyennes qui se rendront sur la montagne pendant le projet pilote.

À terme, la Ville sera en mesure d'évaluer l'efficacité des mesures retenues et de faire un bilan de ce projet pilote, en vue d'alimenter les réflexions entourant l'avenir de l'axe Camillien-Houde / Remembrance.

Sources et liens

catégories: Population, Établissement, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal