Santé Montréal

- Population, Prévention, Actualités

Comment protéger un proche inapte?

Allez-vous dire oui à la grande demande?

L’inaptitude peut avoir plusieurs visages : maladies dégénératives, traumatismes crâniens, problèmes de santé mentale, etc. 

Un sondage révèle que 9 Québécois sur 10 souhaitent que ce soit un membre de leur famille, leur conjoint ou un ami qui prenne des décisions pour eux s’ils deviennent inaptes. N’attendez pas que l’une de ces situations se présente, si un proche vous demande d’être son protecteur, dites oui! 

Vous avez des questions sur la protection d’une personne inapte?

Contactez le bureau du curateur public du Québec!

 

Quatre questions à se poser pour bien protéger une personne inapte

  • Un proche ne peut plus s’occuper de lui-même ou de ses biens. Que devez-vous faire en premier?
  • Le soutien de la famille d’une personne inapte est-il suffisant pour la protéger?
  • Quels sont les moyens pour protéger une personne inapte?
  • Quelles sont les responsabilités liées au rôle de protecteur d’une personne inapte?

Les réponses à ces questions ici!

Pour plus d'information, visitez le curateur.gouv.qc.ca

catégories: Population, Prévention, Actualités