Santé Montréal

- Population, Santé des femmes, Violence, Prévention

Contrer la violence faite aux femmes

Journées d'action contre la violence faite aux femmes

Des hommes et des femmes de partout dans le monde unissent leur voix pour dénoncer les actes de violence dont sont victimes les femmes. 

Du 25 novembre au 6 décembre prochain, comme tout au long de l’année, montrons-nous solidaires aux victimes et agissons pour enrayer la violence faite aux femmes.

Comment reconnaître la violence conjugale?

Dans une relation de couple, plusieurs indices peuvent révéler un cas de violence conjugale. Il y a présence de ces indices si une personne :

  • doit « demander la permission » pour sortir avec ses proches
  • se fait souvent ridiculiser devant les autres
  • se fait bousculer ou pousser
  • parle à peine lorsqu’elle est accompagnée de son ou sa partenaire
  • s’isole peu à peu de presque tous ses proches
  • a souvent des marques ou des ecchymoses qu’elle tente de cacher

En savoir plus 

Comment reconnaître une agression sexuelle?

À la suite d'une agression sexuelle, les victimes peuvent avoir des réactions qui leur sont propres. Ces réactions peuvent être influencées par divers facteurs : leur âge, leur personnalité, la forme d'agression sexuelle subie, leur lien avec l'agresseur, le degré de violence utilisée et la fréquence des agressions.

Cependant, dans les premiers jours, les réactions d'une victime mineure ou d'un adulte en état de choc peuvent être les suivantes :

  • colère et agressivité souvent manifestées envers l'entourage pour des choses banales
  • peurs intenses
  • état de déprime, dépression, tristesse
  • sautes d'humeur fréquentes
  • troubles du sommeil
  • trouble de l'alimentation
  • diminution du seuil de tolérance dans des situations perçues comme une menace à sa sécurité
  • désorganisation, anxiété
  • isolement

En savoir plus 

Qu’est-ce que l’exploitation sexuelle?

L’exploitation sexuelle est une problématique complexe, notamment en raison des divers contextes où elle peut survenir (milieu prostitutionnel, salon de massage érotique, bar de danseuses nues, etc.) et des activités criminelles qui peuvent y être associées (proxénétisme, traite de personnes à des fins d’exploitation sexuelle, achat de services sexuels, etc.).

À travers ses multiples manifestations, l’exploitation sexuelle implique généralement une situation, un contexte ou une relation où un individu profite de l’état de vulnérabilité ou de dépendance d’une personne, ou de l’existence d’une inégalité des rapports de force, dans le but d’utiliser le corps de cette personne à des fins d’ordre sexuel, en vue d’en tirer un avantage. Il peut s’agir d’un avantage pécuniaire, social ou personnel, tel que la gratification sexuelle, ou de toute autre forme de mise à profit.

En savoir plus 

 

Source : Secrétariat à la condition féminine

Plus d’information sur la campagne : Secrétariat à la condition féminine

 

Agissons contre les agressions sexuelles 1 888 933-9007 (ligne confidentielle)

 

En savoir plus sur les programmes et services montréalais

catégories: Population, Santé des femmes, Violence, Prévention