Santé Montréal

- Population, Services de santé, Actualités, Professionnel, Actualités, Réseau de la santé

Dialyse à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont – 53,5 M$ pour construire un nouveau pavillon

Dans le cadre des efforts pour améliorer l’accessibilité et la qualité des soins et des services offerts aux personnes souffrant de maladie chronique, le gouvernement du Québec investit 53,5 M$ pour la construction d’un nouveau pavillon à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR), qui sera entièrement consacré aux services de dialyse.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a procédé aujourd’hui à l’annonce de ce projet qui vient répondre à un besoin majeur de la population de la région de Montréal.

La construction de ce nouveau pavillon vise à réunir au sein d’un même édifice l’ensemble des activités du Service de dialyse de l’HMR, lesquelles sont actuellement réparties entre le rez-de-chaussée du Pavillon Rachel-Tourigny et des roulottes temporaires ajoutées au besoin à l’arrière de celui-ci. Ce nouveau service de dialyse, d’une superficie de 7 049 m2 partagée sur trois étages, sera constitué de 74 stations de traitement. Sur le plan financier, le coût total du projet sera entièrement assumé par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Citations :

« En matière d’insuffisance rénale, la clientèle et les besoins ne cessent d’augmenter, et ce, partout au Québec. Ce projet témoigne de l’importance que nous accordons aux besoins de ces personnes, notamment en privilégiant des infrastructures qui offrent une solution permanente et moderne aux patients ainsi qu’au personnel qui les traite. Le service de dialyse centralisé de l’HMR, l’un des plus importants au Québec, mérite de profiter d’installations à la hauteur du travail qui s’y fait chaque jour. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Le projet annoncé est majeur et contribuera à accroître l’offre de service aux patients atteints d’insuffisance rénale de Montréal. L’investissement du gouvernement du Québec signifie que des soins de qualité seront fournis dans un cadre plus moderne et mieux adapté à leurs besoins. »

Martin Coiteux, ministre responsable de la région de Montréal

Faits saillants :

Le nouveau service de dialyse de l’HMR pourra compter sur une équipe multidisciplinaire constituée notamment :

  • de 14 néphrologues et de trois résidents en néphrologie;
  • de deux infirmières praticiennes spécialisées;
  • d’un pharmacien;
  • de deux diététistes;
  • et de trois techniciens en génie biomédical.

Les services d’hémodialyse seront offerts de 7 h 30 à 23 h 30, six jours par semaine, à raison de trois traitements par jour par station, alors que l’enseignement des modes de dialyse autonome sera ouvert cinq jours par semaine, de 8 h à 16 h.

Les 74 stations d’hémodialyse seront réparties comme suit :

  • 36 fauteuils de dialyse;
  • 10 fauteuils de dialyse en unité de transition vers les modes autonomes;
  • 12 fauteuils pour les patients hospitalisés;
  • 12 fauteuils pour les patients isolés;
  • et 4 fauteuils d’enseignement des modes de dialyse autonome.

Les travaux débuteront en juin 2017 et devraient se terminer en décembre 2018. Le déménagement des activités est prévu pour janvier 2019.

 

Source : Le ministère de la Santé et des Services sociaux

catégories: Population, Services de santé, Actualités, Professionnel, Actualités, Réseau de la santé