Santé Montréal

Moisissures

Cliquer pour fermer l'accordéon

Cliquer pour ouvrir l'accordéon

Description

  • Les moisissures sont des champignons microscopiques présents partout dans notre environnement, à l’extérieur (sauf en hiver) et à l’intérieur des habitations.
  • Lorsqu’elles sont en petite quantité et qu’elles sont éliminées régulièrement, les moisissures ne posent pas de problèmes à la santé. Par contre, lorsqu’elles se développent de façon importante, les moisissures dispersent dans l’air ambiant des particules respirables qui peuvent entraîner des problèmes de santé chez certaines personnes.
  • Dans les habitations ou les bâtiments, les conditions propices au développement des moisissures sont : les infiltrations d’eau à répétition ou l’humidité excessive persistante. Pour croître, les moisissures ont besoin d’humidité élevée, d’une température plus ou moins tempérée et de nourriture (bois, carton, poussière).

Les moisissures n’affectent pas tout le monde. Certaines personnes ne développeront pas de problèmes de santé en lien avec les moisissures même si elles y sont exposées. 
Le plus souvent, les moisissures causent l’irritation des yeux, du nez, des sinus ou des bronches.
Les moisissures peuvent également causer ou aggraver :

  • La rhinite allergique : les symptômes sont semblables au rhume des foins, mais surviennent davantage durant la saison froide
  • L’asthme
  • Les infections respiratoires courantes : rhume, sinusite, bronchite, etc. 

D’autres effets peuvent survenir : 

  • Des problèmes de peau : rougeur, démangeaisons
  • Des maux de gorge, une voix rauque ou atténuée
  • Une fatigue inhabituelle, des problèmes de mémoire ou de concentration et d’autres symptômes variés.

Dans la très grande majorité des cas, les problèmes de santé ou les symptômes causés par les moisissures disparaissent lorsque cesse l’exposition aux moisissures.

Haut de page

Symptômes

Haut de page

Quand consulter

Haut de page

Complications

Haut de page

Protection et prévention

Comment savoir si ces symptômes sont causés par les moisissures?

  • Si les symptômes diminuent ou disparaissent en dehors du lieu contaminé et réapparaissent au retour, cela peut indiquer qu’ils pourraient être liés à l’environnement. 
  • Les symptômes sont souvent plus fréquents ou plus importants durant la saison froide, lorsque les fenêtres sont fermées et que l’air ne peut être renouvelé.
  • Il faut toutefois comprendre que la présence de ces symptômes ne signifie pas nécessairement qu’ils sont causés par des moisissures. Pour confirmer que ces symptômes sont reliés à une exposition aux moisissures, il faut consulter un médecin qui devra considérer les autres facteurs en présence et les autres causes possibles.
Haut de page

Facteur de risques

Haut de page

Aide et ressources

Pour plus d’information sur les moisissures et la santé, communiquer avec Info-Santé, en composant le 811. Pour les parents des élèves, il est également possible de s’informer auprès de l’infirmière scolaire.

Le dépliant Les moisissures à la maison du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec fournit également des informations complémentaires. Il est possible de le consulter dans la section Publications de la page Documentation du site du ministère.

Haut de page

Traitements

Haut de page

Personnes à risques

  • Les moisissures n’affectent pas tout le monde et parmi les personnes affectées, les symptômes peuvent varier beaucoup. Cela peut dépendre de l’importance de l’exposition, par exemple si la personne passe de longues heures dans une pièce plus contaminée, ou de facteurs personnels qui la prédisposent à réagir à la présence de moisissures dans l’air.
  • Les personnes qui souffrent déjà d’allergies, d’asthme ou de maladie respiratoire chronique, comme l’emphysème et la bronchite chronique, sont plus sujettes à développer rapidement des effets en présence de moisissures et ces effets peuvent être plus importants.
  • Toute personne en parfaite santé peut aussi développer de tels problèmes de santé, surtout si la durée d’exposition est longue et s’il y a une grande quantité de moisissures. 
  • Si les personnes sont exposées à d’autres irritants ou allergènes, comme la fumée de tabac ou les animaux, cela peut aussi contribuer aux symptômes.
Haut de page

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 2015.05.22