Santé Montréal

- Professionnel, Communiqués, Réseau de la santé

Améliorer l'accès aux soins de santé grâce à une meilleure contribution des infirmières praticiennes spécialisées

Améliorer l'accès aux soins de santé grâce à une meilleure contribution des infirmières praticiennes spécialisées

Le gouvernement du Québec instaurera deux règlements qui favoriseront le déploiement des infirmières praticiennes spécialisées (IPS) dans le réseau de la santé, en collaboration avec des médecins partenaires, permettant ainsi à la population québécoise d'avoir un meilleur accès aux services et aux soins de santé.

La ministre de la Justice, Mme Stéphanie Vallée, et le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Gaétan Barrette, ont en effet annoncé l'entrée en vigueur, le 8 mars prochain, du Règlement sur les infirmières praticiennes spécialisées et du Règlement sur les classes de spécialités d'infirmières praticiennes spécialisées.

La nouvelle règlementation

 

  • ajustera les classes de spécialités de ces infirmières pour les axer sur des clientèles plutôt que sur des spécialités. À cet effet, trois nouvelles classes seront créées : adulte, pédiatrique et santé mentale. De plus, les classes de première ligne et celles de néonatalogie seront bonifiées;
  • établira un partenariat entre l'IPS et un médecin, de façon à ce que ce dernier puisse assurer un contrôle de la qualité des activités médicales exercées;
  • confirmera que les IPS ne seront plus limitées dans leur choix de médicaments à prescrire, ni dans le choix des types d'analyse de laboratoire ou d'examens diagnostiques pour leurs patients;
  • permettra aux IPS de commencer les traitements dans les cas de diabète, d'hypertension, d'hypercholestérolémie, d'asthme, de maladies obstructives pulmonaires chroniques et d'hypothyroïdie.

 

Source: Communiqué - Cabinet de la ministre de la Justice et Procureure générale du Québec

catégories: Professionnel, Communiqués, Réseau de la santé