Santé Montréal

Morsures et prévention de la rage

Les morsures animales sont une raison fréquente de consultation dans le réseau de la santé.

À Montréal, il n’y a pas eu de mammifères terrestres trouvés rabiques depuis plusieurs années. Par contre, une partie des régions de la Montérégie, de l’Estrie et du Nord québécois sont considérées à risque moyen ou élevé de rage pour les animaux terrestres.

Pour les chauves-souris, tout le territoire du Québec est considéré à risque élevé de rage.

Outils Médecins

» Rage - Aide-mémoire 
Direction de santé publique de Montréal, 2011, 1 p.

 Information sur quoi faire et qui contacter, entre autre les coordonnées des personnes ressources à la Direction de santé publique.

» Rage - Outils et conduite à tenir 
Direction de santé publique de Montréal, 2011, 1 p.

 Lettre aux omnipraticiens, microbiologistes-infectiologues, urgentologues, pédiatres, chefs des départements de pharmacie des hôpitaux et responsables des services courants et Directeurs locaux de santé publique des CSSS.

» Morsure - Formulaire de signalement au MAPAQ ou à l'ACIA
Direction de santé publique de Montréal, 2011, 1 p.

 La morsure d’une personne par un animal domestique observable doit être déclarée par télécopieur avec ce formulaire ce qui permet au vétérinaire d'effectuer un suivi de l'animal mordeur. Il n’est pas requis de faire de déclaration à la Direction de santé publique (DSP).

» Guide d'intervention visant la prévention de la rage humaine
MSSS, 2011

 Guide qui contient les lignes directrices des interventions visant la prévention de la rage humaine.

» Prophylaxie postexposition : Vaccin contre la rage 
MSSS, 2011

 Algorithme - Protocole d'immunisation du Québec (PIQ) Section 10.7

» Prophylaxie postexposition: Immunoglobulines contre la rage 
MSSS, 2011

 Posologie - Protocole d'immunisation du Québec (PIQ) Section 11.3

» Régions à risque

 Précisions sur le risque de rage par secteurs géographiques en provenance de l'INSPQ.

Visitez aussi : 

Fiche thématique - Site du Directeur de santé publique

Vers le haut

Vers le haut